Reviews

Restaurant Brasserie Pistache

Rue de opre 87 5100 JAMBES
placeholder Richard Aerden
RichardAerden
Reviewed on  16/08/2019 14:15
Richard recommends this restaurant for:

Une renaissance !

Client fidèle du "Phénix" (une institution dans le paysage namurois) depuis 20 ans, j'ai vu l'établissement péricliter ces deux dernière années jusqu'à sa disparition. Quelle belle surprise que d'apprendre la réouverture de l'établissement sous une nouvelle enseigne : "Brasserie Pistache" ! Deuxième point de satisfaction : Ce n'est autre que Benoit Zegers, ancien gérant du "Phénix" qui en est devenu le patron, avec plein d'idées qu'il n'avait pas pu concrétiser avec l'ancienne direction. On retrouve donc dans sa carte quelques "souvenirs du passé", comme les fameuses épées qui faisaient le succès de l'établissement. Mais on pointera surtout son concept : Produits locaux, dont certains bios, qui proviennent de producteurs de la région. C'est ainsi pour les glaces, les œufs, la viande, les pâtes, les légumes (issus de la permaculture) et aussi les vins (dont certains bios sont délicieux). Quelques suggestions pour vous de plats que j'ai dégusté lors de mes récentes visites : Pour une petite restauration rapide : Le spaghetti bolognaise a été revisité par le chef et sa recette est excellente. Les boulettes grand-mère " à l'ancienne" valent le détour. Si vous avez le temps de profiter de la carte : Le jambonneau est à tomber. Les pâtes aux 4 fromages belges ! Là, c'est un must, un vrai délice. Le steak tartare, contrairement à un avis précédent, est frais et très bien garni, si vous voulez le préparer vous-même. Mais le chef peut le faire pour vous ! Les épées (au bœuf de la ferme de Lustin) ont repris leurs lettres de noblesse. Seul bémol, un sauce au poivre que je n'ai pas apprécié. Et puis, surtout, les horaires sont vraiment adaptés à ceux qui veulent manger tard, après un cinéma ou un spectacle. Enfin, pour conclure : Le Phénix est mort, vive la brasserie Pistache !

placeholder
Richard Aerden
0 Favorites
1 Review
Reviewed on  16/08/2019 14:15
Richard recommends this restaurant for:

Une renaissance !

Client fidèle du "Phénix" (une institution dans le paysage namurois) depuis 20 ans, j'ai vu l'établissement péricliter ces deux dernière années jusqu'à sa disparition. Quelle belle surprise que d'apprendre la réouverture de l'établissement sous une nouvelle enseigne : "Brasserie Pistache" ! Deuxième point de satisfaction : Ce n'est autre que Benoit Zegers, ancien gérant du "Phénix" qui en est devenu le patron, avec plein d'idées qu'il n'avait pas pu concrétiser avec l'ancienne direction. On retrouve donc dans sa carte quelques "souvenirs du passé", comme les fameuses épées qui faisaient le succès de l'établissement. Mais on pointera surtout son concept : Produits locaux, dont certains bios, qui proviennent de producteurs de la région. C'est ainsi pour les glaces, les œufs, la viande, les pâtes, les légumes (issus de la permaculture) et aussi les vins (dont certains bios sont délicieux). Quelques suggestions pour vous de plats que j'ai dégusté lors de mes récentes visites : Pour une petite restauration rapide : Le spaghetti bolognaise a été revisité par le chef et sa recette est excellente. Les boulettes grand-mère " à l'ancienne" valent le détour. Si vous avez le temps de profiter de la carte : Le jambonneau est à tomber. Les pâtes aux 4 fromages belges ! Là, c'est un must, un vrai délice. Le steak tartare, contrairement à un avis précédent, est frais et très bien garni, si vous voulez le préparer vous-même. Mais le chef peut le faire pour vous ! Les épées (au bœuf de la ferme de Lustin) ont repris leurs lettres de noblesse. Seul bémol, un sauce au poivre que je n'ai pas apprécié. Et puis, surtout, les horaires sont vraiment adaptés à ceux qui veulent manger tard, après un cinéma ou un spectacle. Enfin, pour conclure : Le Phénix est mort, vive la brasserie Pistache !